Author: gongle_admin (page 2 of 6)

Les négociations marchandes – Kommerzielle Verhandlungen

Sam 06 Sept – Sam 06 Sept 

Joe poursuit les arrangements musicaux sur les chansons des participants. Aujourd’hui, les notes annoncent la question du marchandising dans le milieu footballistique.
Et le soir? Que font les participants après la journée de répétition? Eh bien, ils continuent de chanter ensemble dans l’atelier 6… Rien ne les arrête, ce soir, c’est scène ouverte !

 » Rendez-vous 13h, journée de détection
Les grands clubs profitent de la situation
Le manager prépare les négociations
L’entraîneur organise les confrontation « 

(Extrait de la chanson de Pierre)

Joe verfolgt die musikalischen arrangements bezüglich der Lieder der Teilnehmer. Heute kündigen die Notizen die Frage des marchandising im fussballerischen Milieu an.

Und abends ? Was machen die Teilnehmer nach dem Probetag? Naja, sie singen gemeinsam weiter im Atelier 6…Nichts kann sie heute stoppen, offene Bühne !

 « Treffpunkt um 13 Uhr – Heute ist Sichtungstag
Die grossen Clubs nutzen die Situation
Der Manager bereitet Verhandlungen vor
Und der Trainer wünscht sich die Konfrontation « 

(Ausschnitt des Lieds von Pierre)

06_09_BLOG

Saxophoniste : Virginie – Chanteur : Pierre.
Saxophoniste : Virginie – Sänger : Pierre.

 

Cartographie et territoires – Kartographie und territorien

Vend 05 Sept – Frei 05 Sept

Les participants occupent l’espace musique, installé sur le terrain André Blain. Des histoires de frontières et de négociations sont chantées et chorégraphiées. Le soir, l’AS des cantonniers de Montreuil nous restaure une fois de plus dans leur locaux.

 » Dans mon village on fait un match typique
La veille on trace une ligne blanche
La nuit à l’aide d’une traceuse à chaux
Haut et bas sont séparés « 

(Extrait de la chanson de Matija)

Die Teilnehmer besetzen den musikalischen Raum, der auf dem Stadion André Blain installiert wurde.  Die Geschichten der Grenzen und Verhandlungen werden gesungen und choreographiert. Am Abend  heisst uns die AS Cantonnier von Montreuil ein weiteres Mal in ihren Räumlichkeiten wilkommen.

« In meinem Dorf machen wir ein typisches Spiel
Die weisse Linie am Vortag gezogen,
Und nachts mit Kreide endgültig markiert
Oben und unten getrennt »

(Ausschnitt des Lieds von Matija)

 

Ven05_09_Blog

Chanteurs : Matija et Marlène – Guitariste : Joe.
Sänger : Matija und Marlène – Gitarrist : Joe.

 

Le supportérisme – Das Fantum

Jeudi 4 sept – Don 4 sept

La journée commence par un échauffement musical : solos parlés et chantés, choeurs, basse, batterie et castagnettes. Puis les chorégraphies se mettent en place. Enfin, des membres du collectif Red Star Bauer nous rejoignent pour le repas du soir et écoutent nos interprétations de leur chant de tribune.

« Le collectif chahute,
les spots grésillent au vent,
jauge à 1400, 25 centilitres-minute,
décors vert, rouge et blanc.

ÉTOILE ROUGE, LALALALALALA ÉTOILE ROUGE
(…) »

(Extrait de la chansons d’Albane)

Der Tag beginnt mit einer musikalischen Aufwärmung : gesprochene und gesungene Solos, Chor, Bass, Trommel und Kastagnetten. Dann Inszenieren der Choreographien . Schließlich sind Mitglieder des Kollektivs Red Star Bauer gemeinsam mit uns beim Abendessen und hören sich unsere Interpretationen ihrer Tribünensongs an.

« Die Menge rast wie wild,
Scheinwerfer knistern im wind,
bis Tausendvier, trinkt jede Minute ein Bier,
Tribune grün, rot, weiss.

ROTER STERN, SCHALALALALA ROTER STERN
(…) »

 

03_09_2014_BLOG

Mise en place de la chorégraphie sur la chansons d’Estephania - Umsetzung der Choreographie für Estefanias Lied.

Corps et défi – Körper und Herausforderung

Mar 02 Sept – Di 02 Sept

Premièr jour à Montreuil. Les participants allemands visitent et découvrent le terrain du spectacle pour la première fois. Divisée par petits groupes, les participants mettent en scène les différentes typologies des négociations. Le soir le club local AS Cantonniers nous prépare un barbecue pour retrouver des forces.

Die deutschen Teilnehmer besuchen und erkunden das erste Mal den Fußballplatz, auf dem das Schauspiel stattfinden wird. In Gruppenarbeit inszenieren sie die verschiedenen Verhandlungstypologien. Am Abend gab es eine Einladung zum Barbecue von AS Cantonniers, wo man wieder zu Kräften gekommen ist. 

02_09_2014_A_BLAIN

La typologie des négociations – Die Verhandlungstypologien

Lun 01 Sept – Mon 01 Sept

Les participants imaginent collectivement leurs déplacements et postures dans l’espace à partir de schémas réalisés individuellement la veille. Ces schémas retracent la trajectoire de chacun dans le temps du spectacle réalisé à Berlin et soulignent les moments de négociation entre les acteurs et / ou individus.
Les participants composent ainsi une « typologie des négociations ».

Die Teilnehmer stellen sich gemeinschaftlich ihre Aufstellung und ihre Körperhaltung im Raum vor. Die Schemen zeichnen den Weg jedes Einzelnen während des Schauspiels in Berlin und unterstreichen die Verhandlungsmomente zwischen den Schauspielern und/oder den Individuen. Die Teilnehmer komponieren so Verhandlungstypologien.   

01_09_2014_BLOG

To But Or Not To But ? # 5

Dim.31 août – Son 31 August

Règle n°5 : La prédiction

À tout moment du jeu, n’importe quel joueur peut crier « JE SAIS ! ».
Les autres joueurs s’arrêtent alors.
Celui qui a pris la parole énonce une action pour chacun des joueurs.
Les joueurs doivent appliquer sa « prédiction » au ralenti, au fur et à mesure de l’énoncé.
Le jeu repart quand tous les autres joueurs ont été dirigé et que l’orateur cri : « C’EST REPARTI ! « .

La prédiction de l’après-midi :

« Je fais la passe à Marius, Marius l’envoie au ciel, les vert tombent par terre, mon père saute par dessus, il dribble et tire ! La balle rebondit sur la tête de l’arbitre qui marque pour les rouges ! »

Regel n° 5 – Die Vorhersage

Vor Spielbeginn hat die Mannschaft 3 Minuten Zeit um eine nachgespielte Situation vorzubereiten. (anthologische Situationen, Situationen vom letzten Sonntagsspiel, erfundene Situation..) Sie bezeichnet einen Regisseur, der für das Nachspielen der Situation während des Spiels verantwortlich ist.
Der Regisseur kann jederzeit während des Spiels „Vorhersage “ rufen.
Die anderen Spieler hören dann auf zu spielen.
Der Regisseur verfügt über 1 Minute um sich hinsichtlich der vorbereiteten Situation zu äußern und die Platzierung und Bewegungen aller Spieler auf dem Spielfeld zu kontrollieren.
Die Spieler müssen die „Vorhersage “ je nach Anweisung in Zeitlupe durchführen. Der Spielleiter nimmt falls notwendig den Ball um ihn in Zeitlupe zu steuern.
Das Spiel geht weiter, wenn die Aktion beendet ist und der Regisseur „Es geht weiter“ ruft.

ToBut#5

TO BUT OR NOT TO BUT # 5

Dim 31 Août 2014

14-16h : TO BUT OR NOT TO BUT#5 - 104 NEF CURIAL

Arrivée des costumes – Ankunft der Kostüme

Sam.30 août – Sam.30 August

9h24 : Arrivée des allemands gare de l’est. Une nouvelle participante à bord : Johanna….
L’équipe française  et allemande se réunissent pour dérouler les 12 jours de résidence, axées autour de 3 laboratoires de recherches qui approfondiront l’aspect chorégraphique, musical et analytique du spectacle. Nous découvrons également les costumes…

9h24: Ankunft der deutschen Mannschaft am Gare de l’Est. Es ist eine neue Teilnehmerin an Bord: Johanna, ein Mitglied von Discover Football.
Die französische und die deutsche Mannschaft trifft sich um die Unterkunft für die nächsten 12 Tage zu planen und es wurden 3 Forschungslabore entwickelt, in denen die choreographischen, musikalischen und analytischen Aspekte des Schauspiels vertieft werden. Wir entdecken ausserdem die Kostüme…

30_08_BLOG

La finale – Das Finale

Dim 13 Juillet – Son 13 Juli

19h: Terrain – GONLEG FOOTBOL ALLEMAGNE – FRANCE

20h: Bethanien – FINALE MONDIAL ET BARBECUE

23h: DJ DUDE BOX

Aujourd’hui c’est jour de finale / celle de la coupe du monde de la  FIFA do Brazil et celle de la résidence au Béthanien du projet GONLEG Footbol à Berlin / il fait beau au Brésil et il devait faire beau à Berlin / Coup d’envoi 19h dans la « cage » du parc du Béthanien, 21h heure FIFA pour celui au Maracana / La chronologie bienheureuse donne la primeur à la première finale / Le déroulé d’une journée d’un match important est toujours particulier, à la fois car il est ritualisé, rationalisé mais aussi plongé dans une forme de superstition faisant de l’ordre du magique / si je n’mets pas le même slip qu’au match précédent, si j’enfile la chaussette gauche avant la droite, si je rentre du mauvais pied sur le terrain… tout cela peut faire jouer le sort en ma défaveur / la superstition est aussi dans le théâtre, s’habiller en vert est souvent déconseillé je l’étais du t-shirt jusqu’aux pieds, le slip peut-être même aussi / au footbol c’est aussi peu répandu de s’habiller de la même couleur que la pelouse sur laquelle on joue / y’a que les fous de Sainté ou les étoilés de St. Ouen pour y avoir pensé / c’est pas souvent qu’on parle de finale en théâtre, les matchs se rejouent / celle-ci se joue en match aller-retour ce qui n’est pas courant pour une finale / Peut-on dire que nous avons perdu la première face à la pluie ? / on peut dire surtout qu’on a été un peu champion du monde avec les allemands / cela dit, si on reprend le cheminement de notre préparation d’avant-match, ça commence par un couscous à 13h / pas l’idéal comme collation d’avant match, sont habituellement préférés les pâtes ou le riz / on risque de pédaler dans la semoule / c’est après le repas qu’on rentre véritablement dans le match / qu’on se rassemble pour de vrai, qu’on arrête de déconner / le repas avant un match capital peut paraître comme le dernier / on s’applique à manger pour ne pas s’étouffer, on mange peu pour réussir la pesée, on déguste car nos sens sont éveillés / la digestion induit une forme de concentration individuelle puis collective / on se regroupe, on forme un cercle, on se relâche, on rend notre corps disponible puis notre esprit aux dernières consignes / la causerie d’avant-match / trop souvent sous-estimée elle est capitale pour concerner les joueurs / elle est un recueillement pour croire en la même chimère / les mots sont simples, les regards soutenus, le corps près à l’action / puis la pression redescend pour un relâchement indispensable pour ne pas être crispé par l’enjeu / le massage est une douce manière de faire redescendre la pression / puis vient le moment de visiter le terrain sur lequel ça va jouer / choisir ses crampons selon les conditions, saluer les premiers supporters / terrain glissant il se met à goutter / pas suffisamment pour se prémunir / mettre en suspend le bon déroulement / le match aura lieu / les joueurs ont pris leurs marques / ils les avaient déjà jouant presque à domicile / on s’échauffe avant de regagner notre abri / on attend que les retardataires s’installent / le quart d’heure de battement / moment toujours en suspend, hors du temps / avant que quelque chose se passe / on attaque / Matija est le premier à entrer / pour impressionner / Mery s’ensuit / maternante, rassurante / puis c’est à son tour d’y aller / on sait après qui on entre dans l’antre / la pluie doucement s’intensifie / le spectacle se lance / en chanson inaugurale / la cage de foot se transforme en un jardin d’Eden laissant la place au hasard / puis le jeu est lancé quand les figurines sont rangées / qu’en sera t’il ? (x2) / Pedro va peut-être glisser / Mapa va peut-être scorer / Pierre va peut-être être dissipé contre son gré / il va peut-être me tarder d’entrer / on va peut-être devoir s’abriter / ces lopettes de footballeurs jouent pourtant sous la pluie / juste avant que la mi-temps soit sifflée, un tour de toro et puis s’en va, le match est arrêté / remis à plus tard on ne le sait pas vraiment / le plan B avait été un peu écarté / quoi que longtemps évoqué / tant que ça peut jouer on vient, on joue et on s’en foot / ne plus se fier à feu Alain Gilopétré / rapatriement aux abris / singing in the rain / « on est là, car vous méritez bien ça, on est là, pour l’amour du maillot qui est mouillé sur notre dos, même si on méritez pas ça, on est là » / les supporters ont pris la place des journalistes en conférence de presse / tous les joueurs sont là / et vont finir le travail comme il se doit / enfin il se peut / entassé à 100 comme dans un grand appartement parisien, ou un petit 80m à Berlin, comme dans une chappelle à la Noël / ça va finir de se jouer en direct commenté comme sur internet / La Marjana du petit Gabriel est attendu à l’accueil / place à la rumba puis l’armée des 7 nations, le cour de salsa, la fin du match, le décrassage en chanson et la berceuse pour terminer / presque tout y est / en moins carré mais on préfère les rectangles et les ronds / round about / on doit regarder la TV / l’équipe du Brésil a gagné la Discover cup / l’Allemagne la world cup / c’est plus l’heure de manger mais de danser / et si tôt de se saluer en attendant la finale retour /
Bon Gonleg de Berlin
Older posts Newer posts

© 2019

Theme by Anders NorenUp ↑